ETAT DE SIÈGE

Barbie aux assises
Capture d’écran 2022-04-01 à 14.34.43.png

Alors pourquoi Barbie ? J’ai voulu créer un univers complètement décalé avec cette poupée mythique et stéréotypé, représentant la femme objet.

J’ai souhaité m’identifier à travers elle en m’inspirant de mon vécu, de mes états d’âme et je pouvais à travers elle parler de la femme.

 

Intemporelle, Barbie est tour à tour vintage, mystérieuse, illuminée, surréaliste, irréelle, mythique, passive, lascive, désirable, éclairante, triste, désabusée, décomposée, rêveuse, provocante, libertine et parfois même en souffrance.

Ces fauteuils qui ont traversé le temps avec leur design bien particulier ont su me séduire.  Tous ces grands créateurs des années 50, 60 tels que Mackintosh, Le Corbusier, Arne Jacobsen, et tant d’autres ont été mon fil conducteur.

Mon inspiration est un mixte entre une époque, la décoration, l’harmonie des couleurs et des tonalités, le graphisme, la cohérence d’un style. La musique et le cinéma sont également des sources inépuisables de souffle créateur. Telles que Madame rêve, la vie en rose, le Grand Bleu, Orange mécanique, Basic instinct…

C’est ce mixte créatif qui m’a permis de faire cohabiter toutes mes sensibilités artistiques à tous ses univers.

 

Barbie est aux assises, jugée pour ces sautes d’humeur et la diversité de ces états d’âme. La femme n’est pas linéaire et son hypersensibilité reste souvent incomprise.